Fédération de Saône-et-Loire (71)

Fédération de Saône-et-Loire (71)
Accueil
 

Agenda 71



Flux rss

Pépites vidéos

  • Actu' mardi 21 mars - Industrie : stop la casse

  • Actu' du mardi 21 mars - Industrie : Stop la casse !

 
 
 

Montceau-les-Mines - Konecrane

Konecranes : après Lentigione…Saint Vallier ?

 

Le groupe multinational Konecranes appliquera-t-il au site de Saint Vallier le même procédé qu’il a appliqué au site de Lentigione en Italie ? (source : reggioline.com)

Janvier 2017 – Konecranes achète  les sites de Terex de Saint Vallier et de Lentigione, complétant ainsi sa croissance extérieure sur le marché des équipements portuaires. Le site de Saint Vallier soustraite la partie grues mobiles à Terex pour la duré d’un an.

Avril 2017 -  Konecranes annonce aux syndicats du site de Lentigione, suite aux problèmes de rentabilité, deux possibilités : réorganisation ou fermeture de l’établissement. 158 postes de travail sont en jeu. L’assemblée des personnels décide trois jours de grève contre la fermeture du site.

Juillet 2017 – Après plusieurs rencontres avec les organisations syndicales et les représentants des collectivités locales,  Konecranes annonce le projet de fermeture de l’établissement de Lentigione. Les personnels se mettent en grève. Une réunion est fixée avec le Ministère du Développement économique. 

Septembre 2017 – Konecranes annonce la fermeture du site de Lentigione pour la fin de l’année. Seulement 29 postes de travail seront gardés pour un Service Après Vente situé dans un rayon de 30 kilomètres. L’indemnité de licenciement sera de 70.000 euros et pour les départs volontaires avant la fin de l’année l’indemnité sera de  55.000 euros.

Konecranes – Eolane – SIAP : même combat !

Vendredi 1er décembre les personnels de Konecranes, Eolane et SIAP ont manifesté devant la Mairie de Montceau-les-Mines pour le maintien des sites et de tous les emplois. Les organisations syndicales ont rencontré les élus en Mairie. Nous nous félicitons des ces  actions unitaires, qui demandent d’être poursuivies, et exprimons aux travailleuses et travailleurs de ces entreprises notre totale et active solidarité.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.