Fédération de Saône-et-Loire (71)

Fédération de Saône-et-Loire (71)
Accueil
 

Agenda 71



Flux rss

Pépites vidéos

  • Actu' mardi 21 mars - Industrie : stop la casse

  • Actu' du mardi 21 mars - Industrie : Stop la casse !

 
 
 

Elections Municipales 2014

 

 

Ce 16 mars 2013 avait lieu une réunion de formation des élus Communistes et Républicains à St Vallier avec le CIDEFE.
La fédération du PCF 71, l'ADECR 71 et le Parti de Gauche ont organisé cette journée sous le signe de la préparation des élections municipales de 2014. Cette première journée est la première s'une série de quatre qui va aborder plusieurs thèmes :
- Aménagement du territoire et l'industrialisation
- Service public et politique sociale
- Culture, éducation, vie associative
- Intercommunalité
 
Nathalie Vermorel, Secrétaire départementale du PCF, Olivier Taviot Président de l'ADECR 71 et Jacky Lièvre ont présenté l'enjeu de cette démarche.
La situation est très différente de 2008. La crise financière, crise de la dette privée, s'est transformée en dette publique. L'espoir de changement dans la population reste beaucoup plus élevée que ceux proposés par le gouvernement. Le combat idéologique de la droite surfe sur la déception de la population. La droite est en phase de reconquête.
Le scrutin est celui de la population. Autour des projets politiques, nous avons une chance de faire progresser nos idées. Première fois que le FdG se trouve devant des élections municipales.
Il faut une stratégie d'ancrage du FdG dans le paysage politique. Avoir un vrai contenu à proposer dans les communes. Décliner nos propositions dans les communes, élargir aux nouveaux élus.
 
Cécile Cukiermen, sénatrice communiste de la Loire a brossé un tableau précis de l'activité législative sur le sujet.
2014. Une élection proche des élus. La commune doit rester le lien privilégié avec la population. La baisse des dotations a un effet sur le scrutin.
L'inrecommunalité devient le lieu ou tout va se décider. La démocratie prend du temps et la compétitivité balaiera les velléités de construires des solutions proches des gens. 
Redécoupage des cantons, on passe de 57 à 29 cantons avec une augmentation du nombre d'élus. 
 
Le rapport entre les élus et la population grâce à l'outil politique local doit être notre force pour imposer des changements. Ce lien doit nous permettre de construire nos programmes avec la population.
 
 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.