Fédération de Saône-et-Loire (71)

Fédération de Saône-et-Loire (71)
Accueil > Sections du 71 > Montceau
 

Agenda 71



Programme liste FdG Montceau

Liste Front de Gauche - Montceau-les-Mines

 
 
 

Montceau - Solidarité Gerbe

Solidarité Gerbe 

Le 15 avril 2013 le Comité local Front de Gauche du Bassin minier a adressé une lettre ouverte à Arnaud Montebourg Ministre du Redressement Productif pour lui rappeler la situation de l'emploi industriel dans notre localité dont celle de l’usine Gerbe de Saint Vallier.

Le 23 mai  nous avons alerté Christophe Lerouge, Commissaire régional au redressement productif, en l’informant que « actuellement la production est en chômage et celui-ci est prévu jusqu'au 26 juillet. Et après ? Tous les bruits circulent ».

Le 4 juillet nous avons diffusé un communiqué sur la situation alarmante de Gerbe avec comme titre «  Un silence assourdissant ! »

Le 18 juillet  Christophe Lerouge a rencontré des représentants salariés et des élus. C’est lors d’un CCE extraordinaire que la direction de l’entreprise a annoncé la suppression de 36 emplois, suite au redressement judiciaire prononcé le 11 juillet.  Christophe Lerouge, affirmait que l’Etat se mobilisait pour soutenir financièrement l’entreprise, avec la Banque publique d’investissement, et l’accompagnait dans une nouvelle stratégie de développement. Les maires de Saint Vallier et de Montceau-les-Mines, ainsi que le président de la Communauté Urbaine sont intervenus publiquement. Même la Région pouvait apporter son aide.

Le 19 septembre nous avons diffusé un communiqué « Vers une réduction des effectifs ? » en rappelant que la période de redressement judiciaire de six mois se terminait le 11 janvier 2014 et demandant si les engagements de Christophe Lerouge et des élus locaux seraient maintenus.

Le 10 octobre a eu lieu une réunion du Comité d’Entreprise sur « les nouvelles dispositions de la loi de sécurisation de l’emploi ». Le personnel manifestait devant l’usine en affirmant  « non aux licenciements, Gerbe doit continuer de vivre à Saint Vallier ».

Le 6 novembre nouvelle réunion du Comité d’Entreprise : 35 suppressions d’emplois sont confirmées ! Le 7 novembre une trentaine de salariés a décidé de ne pas travailler en signe de solidarité avec les 35 emplois appelés à disparaître dans l’entreprise.

Le 2 décembre la Direction a confirmé la suppression de 33 emplois sur le site et un hors site. Le président de la Communauté Urbaine, Jean-Claude Lagrange, affirmait « la suppression de ces 34 emplois était en quelques sorte inévitable » (jsl 3.12.13)

Commentaire : Christophe Lerouge et  les maires de Saint Vallier et de Montceau-les-Mines, ainsi que le président de la Communauté Urbaine, au delà des annonces, qu’ont-ils fait concrètement pour éviter les licenciements?  La Manufacture de bas et collants GERBE, fondée en 1904 par Stéphane Gerbe et labellisée Entreprise du Patrimoine Français, pourra-t-elle survivre ?

Nous exprimons notre totale solidarité aux personnels de Gerbe et, avec nos moyens, nous continuons d’apporter notre contribution pour une nouvelle politique industrielle et sociale.

Montceau-les-Mines, le 4 décembre 2013

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.