Fédération de Saône-et-Loire (71)

Fédération de Saône-et-Loire (71)
Accueil
 

Agenda 71



Pépites vidéos

  • Actu' mardi 21 mars - Industrie : stop la casse

  • Actu' du mardi 21 mars - Industrie : Stop la casse !

 
 
 

Législatives - PCF Gueugnon - Philippe Bonnot

Déclaration de candidature Philippe BONNOT

 

Philippe BONNOT, 55 ans, marié, 3 enfants, 2 petits enfants (bientôt 3). Je suis entré en apprentissage aux Forges de Gueugnon en 1978 comme électricien. Je suis toujours dans cette entreprise, devenue depuis Aperam. J’y milite syndicalement au sein du comité d’entreprise, dont je suis actuellement le secrétaire.

 

Chaque jour dans mon travail comme dans mon activité syndicale je constate les désastres causés par la mondialisation et la politique ultra libérale portée par le MEDEF et les grandes entreprises, mise en oeuvre par les gouvernements successifs, qu’ils soient de droite ou socialiste comme dernièrement avec l’adoption de la loi dite “travail” pourtant largement fustigée par les travailleurs dans de nombreuses manifestations.

 

Si j’ai accepté d’être candidat à cette élection législative c’est pour d’une certaine manière poursuivre mon action syndicale et porter plus largement, hors de l’entreprise, la parole de tous ces citoyens qui voient leurs conditions de vie se dégrader à longueur d’années du fait des réformes successives de plus en plus rétrogrades. 

 

C’est pour, avec les citoyens, dans la campagne qui va débuter, rappeler à tous ces politiciens “hors sol” ce qu’est la vie au plus près du terrain. C’est élaborer avec les citoyens, les mesures progressistes dont nous avons besoin pour vivre dignement de notre travail 32h00 par semaine, pour travailler toutes et tous. Pour vivre dignement de nos salaires et retraites sans voir reculer indéfiniment le moment de pouvoir en profiter. 

 

C’est aussi pour porter toutes les valeurs de partages et d’accueils que sont les nôtres en réaffirmant notre solidarité avec les réfugiés du monde entier, qu’ils le soient pour des raisons économiques ou parce qu’ils fuient les désastres de la guerre. C’est en continuant à les accueillir dignement le temps nécessaire. C’est en œuvrant avec les populations pour imposer des solutions pacifiques afin d’éradiquer les causes obligeant tous ces gens à fuir.

 

C’est également pour s’opposer à la montée de l’extrême droite, haineuse et trompeuse, que ce soit au niveau national comme au niveau local.

 

C’est enfin pour inscrire cette campagne dans l’esprit d’ouverture caractérisé par le choix des communistes de soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon aux présidentielles 2017.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.